Massage bien-être : le guide pour en communiquer la valeur

De nos jours, la plupart des centres de relaxation à Paris proposent le massage bien-être. Ses bienfaits pour la santé ne sont plus un secret pour personne. Cependant, la pratique du massage tout nu fait souvent l’objet de nombreuses critiques et d’interprétations infondées. Ces idées viennent généralement des personnes mal informées sur les techniques adoptées par les professionnels du bien-être. Il convient donc d’éclairer l’opinion publique sur l’essentiel à retenir sur le massage bien-être à Paris.


Massage bien-être : ce qu’il faut savoir


massage bien-être

Contrairement au massage relaxation qui vise la détente psychologique, le massage bien-être agit avant tout sur le plan physique. Il consiste en un ensemble de touchers pour lutter contre les phénomènes qui peuvent entraîner de la gêne chez le patient. Visant cette finalité, il fait appel à de multiples techniques.


En effet, pour atteindre ces objectifs, le spécialiste bien-être du centre naturiste choisi peut utiliser le massage suédois, le massage californien ou le massage coréen. Citons aussi le massage traditionnel chinois et le massage thaïlandais. Chacun de ces massages procure un profond confort au corps. Par ailleurs, il s’agit de méthodes bien définies qui demandent un savoir-faire de la part des praticiens.


Quelles sont les composantes du massage tout nu ?


Le massage bien-être tel que pratiqué par les masseuses naturistes est riche de contenu. Ses composantes sont la nudité, le beau, le naturel, la sensualité, les caresses, les pétrissages, les effleurements, le corps-à-corps…


Lors du massage, des produits spécialement conçus pour l’occasion sont utilisés. Il peut s’agir, selon la convenance du massé, d’huiles végétales ou essentielles et de bougies parfumées. Tout ce qu’il faut pour éveiller les sens est disponible. Il est important de savoir que les professionnels visent la satisfaction des besoins du client. C’est pour cela qu’ils l’écoutent d’une oreille attentive afin de réadapter, si nécessaire, le massage.


Le massage coquin peut-il être assimilé à la dépravation ?


Certaines personnes interprètent mal la nudité et portent des jugements négatifs sur la pratique du massage coquin. Les images qui accompagnent les prestations, le caractère sensuel des soins ne sont en aucun cas assimilables à de la pornographie. Les salons de massage ne sont pas des clubs de strip-tease. Des règles s’appliquent aux prestations et les centres sont autorisés sur la base de certains critères, dont l’éthique.


En effet, les masseuses bien-être sont avant tout des professionnelles. Elles exercent le métier selon des recommandations et ne sont pas autorisées à dépasser les limites. Par exemple, la masturbation n’existe pas dans les prestations offertes dans les centres de massage bien-être.

Les prestations avec finition ne sont pas non plus autorisées, ni les rapports sexuels. Les traitements visent le bien-être et le plaisir. Les pratiques à caractère pornographique sont donc sévèrement punies.


Quel est le règlement du massage bien-être ?


Pour l’exécution des massages tout nus, ce qui est permis est bien renseigné dans la charte de l’établissement. Entre autres, les gestes déplacés sont interdits, que ce soit de la part du masseur ou de la personne massée.

Si cette dernière estime que les limites n’ont pas été respectées, elle peut déposer un recours ou notifier l’incident et être remboursée. Des attouchements déplacés sur la masseuse lors du massage coquin peuvent mettre fin à la séance. Tout doit se faire dans le respect mutuel.


Les prestations des centres de relaxation ne sont pas destinées à assouvir les fantasmes sexuels. Elles visent avant tout à offrir un moment de détente sur mesure. Les techniques utilisées par les professionnelles de ce massage permettent d’être en pleine forme et de se détendre. Elles ne sont pas portées vers la dépravation. Il est donc nécessaire de prendre connaissance des règles qui régissent l’application du massage bien-être.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square