top of page

Quels sont les remèdes de grand-mère pour réduire les ronflements ?

Réduire les ronflements est capital, surtout pour les personnes qui vivent déjà en couple. Ces bruits désagréables provenant de la vibration des tissus de la gorge sont en effet très gênants. Diverses solutions naturelles, dont les remèdes de grand-mère sont efficaces pour les traiter. Les principales causes de ces nuisances nocturnes sont nombreuses. Les remèdes de grand-mère dédiés pour réduire les ronflements peuvent aider à soulager chacune de ces causes.


Bien dormir et changer régulièrement de position pour réduire le ronflement


réduire les ronflements

Un sommeil de très bonne qualité peut réduire les ronflements. Le recours à des soins favorisant un très bon sommeil serait alors parfait. Autant de solutions existent à cet effet et un massage dans un institut de bien-être à Paris serait l’idéal. Cela réduit le stress et permet d’avoir des sommeils reposants.


Bien dormir inclut aussi l’adoption des postures qui permettent de se détendre. Il est indispensable de ne pas se coucher sur le dos. Une fois dans une telle posture, la langue se positionne en arrière dans la bouche et bloque alors le passage de l’air. La position comprime aussi les voies respiratoires.


La posture parfaite consiste à se coucher sur le côté. Il existe d’ailleurs des oreillers anti-ronflement qui permettent de maintenir cette position pendant la nuit.


Utiliser les essences naturelles


Diverses huiles essentielles s’avèrent efficaces pour réduire les ronflements. Une rhino-pharyngite ou encore un rhume peut en effet être à l’origine de ces désagréments. Par exemple, l’extrait naturel de menthe poivrée est une huile qui rafraîchit et par conséquent facilite la respiration. Elle ouvre de ce fait les voies respiratoires obstruées.


De même, l’essence naturelle d’eucalyptus radié est une alternative à la menthe. Il s’agit d’un expectorant qui augmente les sécrétions. Grâce à cette vertu, elle est à même de dégager les voies respiratoires. Les extraits naturels de la lavande vraie et du géranium sont également parfaits pour réduire les ronflements.


Il suffit de mettre quelques gouttes de ces huiles essentielles dans de l’eau fraiche et de vaporiser l’oreiller et la tête du lit avec le mélange. Cela se fera bien sûr avant le coucher.


Faire une pulvérisation nasale de bicarbonate de soude pour réduire les ronflements


Nombre d’expériences scientifiques montrent que le bicarbonate de soude permet de réduire les inflammations. Cette dernière est reconnue comme une éventuelle source de ronflement. Pour profiter de cette solution, il suffit de mélanger un peu d’eau à une demi-cuillère à café de sel marin. À cette solution, il faudra ajouter une pincée de bicarbonate à soude.


Lorsque la solution est bien mélangée, l’étape suivante consistera à la pulvériser dans chaque narine. La pulvérisation est à réaliser plus d’une fois par jour.


Faire recours aux fleurs de Bach


Les fleurs de Bach n’agissent pas directement sur les ronflements. Certaines de ces plantes améliorent cependant la qualité du sommeil et peuvent par conséquent réduire les ronflements. Par exemple, le mimulus et l’impatiens sont des fleurs de Bach efficaces contre ce désagrément.


Il suffit de prendre 2 à 3 gouttes matin et soir dans un peu d’eau ou sous la langue. Ce geste est à réitérer sur plusieurs jours pour que l’effet perdure. Cette solution contre le ronflement est proscrite pour les femmes enceintes ainsi que les enfants. Les plantes contiennent en fait une petite quantité d’alcool qui peut leur être nocive. Découvrez sur cette page des fleurs de Bach pour bien dormir.


Éviter l’alcool et la nourriture lourde le soir


L’alcool figure parmi les principaux facteurs à l’origine des ronflements. Il serait idéal de ne pas y goutter 2 heures avant le coucher. Les repas trop copieux favorisent aussi ce mal. Les produits laitiers et les matières grasses épaississent les voies respiratoires pendant la respiration. Éviter de les consommer le soir serait parfait pour éviter les ronflements.


Les remèdes de grand-mère pour réduire les ronflements sont efficaces en plus des bonnes habitudes alimentaires et une posture de coucher idéale.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square