Les différents types de massages ayurvéda pour femme enceinte

Les massages ayurvéda sont d’une utilité inédite lors de la phase prénatale. Cette période allant de la fécondation jusqu’à la délivrance est en effet marquée par des bouleversements chez la femme. En réalité, durant la gestation, l’organisme d’une future maman sécrète nombre d’hormones. Celles-ci modifient son état morphologique et émotionnel.


Les changements ainsi constatés induisent le stress, l’anxiété, les douleurs musculaires et autres. Les massages ayurvéda tels que le Pinda Swedana, l’udvartana, l’Abhyanga, le Kobido et celui au bol Kansu sont des remèdes à ces effets.


Que savoir sur les massages ayurvéda ?


massages ayurveda

Issus de la médecine traditionnelle hindoue, les massages ayurvéda considèrent l’homme sous toutes ses dimensions, son corps et son esprit. C’est d’ailleurs pourquoi les salons naturistes en proposent à leurs clientes en état de grossesse. Cette gamme de massages à d’innombrables bénéfices dont :

  • La guérison de nombreuses maladies et troubles ;

  • L’amélioration de l’estime de soi ;

  • L’apaisement des troubles musculaires ;

  • La libération du stress, de l’anxiété et des douleurs émotionnelles.

Lorsqu’ils sont réalisés par une praticienne chevronnée qui sait vraiment s’y prendre, ces modelages facilitent la circulation de l’énergie vitale.


Zoom sur les massages ayurvéda pour future nourrisse


Face aux enjeux psychologiques, physiques et émotionnels liés à la gestation, nombre de massages ayurvéda s’invitent. Ils accompagnent les femmes dans cette délicate période de leur vie. Parmi eux, figurent les massages Pinda Swedana, Kobido, Abhyanga, udvartana et Abhyanga.


Massage Pinda Swedana


Ce massage ayurvéda débute par un moment de modelage du corps entier avec de l’huile chaude. Il se poursuit avec l’application de pochons contenant des herbes bouillies et du lait sur les parties douloureuses du corps.


Le parfum des herbes bouillies réduit la nervosité et le stress fréquemment présents chez la femme enceinte. Ce massage prévient et soigne également les douleurs articulaires telles que l’ostéoporose et les rhumatismes. Il combat la fatigue chronique et soulage les courbatures.


Massage Kobido


Le massage Kobido est une technique ayurvédique antiride encore nommée massage du visage. Il est plus recommandé pour la période postnatale. Certaines bonnes masseuses du bien-être la pratiquent cependant lors de la période prénatale. Elles le font, afin de prévenir les éventuelles rides qui pourront apparaître suite à l’accouchement.


En dehors de son effet antiride indéniable, le massage Kobido stimule activement le système lymphatique, entraînant donc l’élimination des toxines. Il est de ce fait idéal pour protéger le fœtus en développement contre d’éventuelles contaminations. Efficaces contre les zones sujettes à la rétention d’eau, les techniques du Kobido procurent de la relaxation et le bien-être immédiat.

Massage au bol Kansu


Parmi les massages ayurvéda, celui au bol Kansu se démarque par son procédé. Il se fait en effet à base d’un petit bol conçu dans un alliage de métaux ayant des propriétés curatives. Notamment l’or, le zinc, le cuivre, l’argent, le bronze et l’étain.

Chacun de ces métaux à des propriétés spécifiques sur le corps, tel que cet article l’explique. La praticienne applique le ghee, une sorte de beurre clarifié dont les vertus s’associent aux ceux du bol. Ceci, afin de booster l’énergie vitale de la future maman. Ce massage est parfait pour les femmes enceintes en proie à l’insomnie. Il réduit également toutes sortes d’angoisse.


Massage Abhyanga


Ce massage réalisé dans une posture assise cible le cou, le dos, le visage, la tête et les épaules. Parfait pour dissiper toutes sortes de douleurs, surtout celles de la tête, il est propice pour retrouver un sommeil qualitatif. Prévenant l’apparition des rides, il stimule les chakras du corps, boostant ainsi l’énergie vitale de la femme en gestation.


Massage udvartana


L’udvartana est souvent associé au massage Abhyanga. Il consiste à appliquer sur le corps une poudre de plante aromatique. Le massage udvartana diminue l’excès de kapha dans le mental et dans le corps. Il facilite le drainage lymphatique et est donc opportun pour évacuer hors d’une future maman, les éventuelles toxines pouvant nuire au fœtus.


Pendant la grossesse, la femme enceinte est en proie à des douleurs physiques et émotionnelles. Une large gamme de massages ayurvéda vient à bout de ses différentes douleurs.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square